Présidence du Comité départemental du tourisme : Gisèle Biémouret succède à Philippe Martin

P1310562.JPG

Photo : Gisèle Biémouret entourée de José-Louis Pereira et Philippe Martin.

« Juste avant que ne se tienne notre conseil d’administration, je vous informe que  je renonce à être président du Comité départemental de tourisme. Ce sera, si cela est accepté par le conseil d’administration, Gisèle Biémouret qui me représentera », dévoilait à la presse en cette fin de matinée du 10 mars, Philippe Martin, député et président du Conseil Départemental.

Philippe Martin justifia sa décision : « L’importance du tourisme dans le Gers mérite que l’on y consacre beaucoup de temps. Il faut y mettre à sa tête une personnalité de dimension nationale qui en assurera la continuité». Il évoqua ensuite, bien qu’ayant prochainement renoncé à se représenter à la députation, sa nouvelle mission qui en tant que président de l’Agence française de la biodiversité laquelle lui « prendra  beaucoup de temps ».

De son côté, Gisèle Biémouret qui siège au conseil d’administration depuis 2002 et sera la première femme présidente du CDT estime que « ce changement n’est pas une révolution, j’assurerai la présidence dans la continuité de ce qui a été fait. Je prends cette succession en toute sérénité car je fais confiance à toute l’équipe du CDT et à son directeur, José-Louis Pereira ».

Et dans la foulée dès ce soir à Toulouse, Gisèle Biémouret, rencontrera la députée européenne et élue du Conseil Régional, Virginie Rozière, en charge du comité régional du tourisme (CRT) de la région Occitanie. Puis dans les jours à venir, Gisèle Biémouret s’engage à rencontrer le plus rapidement possible les responsables des différentes filières du tourisme gersois.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu